13 janvier 2020

Cérémonie des vœux 2020 du CHIM : « L’intégration au territoire et avec la ville, vecteurs de sens collectif »

Le 13 janvier 2020 a eu lieu la traditionnelle cérémonie des vœux au personnel du Centre Hospitalier Intercommunal de Morestel (CHIM), en présence de :

  • Stéphane Fraisse, Directeur délégué du CHIM
  • Laurence Bernard, Directeur du Groupe Hospitalier Nord-Dauphiné
  • Olivier Bonnard, Président de la communauté de communes des Balcons du Dauphiné et Président du Conseil de surveillance du CHPO
  • Frédéric Vial, Maire de Morestel.

Bilan 2019

En guise d’introduction, Stéphane Fraisse a rappelé le « haut niveau de qualité » des soins de l’établissement, maintenu grâce à l’ « engagement constant de tous les agents, de jour comme de nuit », y compris dans les moment d’intense activité.

« Un engagement qui se ressent dès l’entrée dans l’établissement, qui dégage une sérénité et une chaleur humaine indispensables au soin » a ajouté Laurence Bernard, en remerciant le personnel pour son investissement, sa disponibilité et son attention.

Puis le directeur délégué a salué les nouveaux médecins arrivés au CHIM en 2019, les Drs Nathalie Ruet, gériatre aux soins de suite et de réadaptation (SSR), et Alain Lapie, gériatre en unité de vie protégée.

De nombreux projets pour développer l’établissement

Stéphane Fraisse a ensuite rappelé les principaux projets développés en 2019 « grâce à l’investissement de chacun », tout en étant « conscient des difficultés rencontrées » :

  • dématérialisation des documents administratifs avec le Trésor Public
  • rédaction d’un projet SSR intégrant un hôpital de jour
  • mise en place des « gilets jaunes » lors de la distribution des médicaments
  • mise en place d’actions d’amélioration pour améliorer le score ICSHA (Indicateur de Consommation des Solutions Hydro-Alcooliques)
  • création d’une cellule de communication, en lien avec le service communication du GHND
  • mise en place d’actions concernant l’hygiène bucco-dentaire
  • développement de l’hypnose à usage thérapeutique, avec la formation d’un agent à l’hypno-analgésie.

 

Animations pour les résidents et convivialités pour les agents

Au niveau des animations, dans ce lieu de vie qu’est le CHIM, l’établissement a intégré le programme Culture & Santé destiné à faire entrer la culture à l’hôpital, dans le cas présent du théâtre avec la compagnie Locus Solus. Ont également été organisés des barbecues pour les résidents, une chorale de Noël, un pot de remerciement des bénévoles, un marché de Noël avec chants et décorations créées par les résidents, etc.

« N’oublions pas non plus les temps de convivialité que nous avons initiés, comme le barbecue de cet été, mais aussi les différents temps organisés avec l’équipe de l’ALC et qui visent à renforcer entre nous la cohésion. »

 

Poursuite de l’intégration au territoire

2019 a aussi été marquée par de nouveaux projets territoriaux, renforçant ainsi l’intégration du CHIM au GHND. Ainsi, une cadre supérieure de santé du Centre Hospitalier Yves Touraine de Pont-de-Beauvoisin (CHPB) partage à présent son temps sur Morestel sur la filière transversale SSR. De même, une cadre supérieure du CHIM travaille également sur le CHPB pour le pôle gériatrique.

 

Parmi les projets de territoire, Stéphane Fraisse a cité :

  • la création d’une enquête de satisfaction et les évaluations internes communes
  • l’expérimentation de la plateforme Whoog, pour faciliter les renforts de personnels entre établissements
  • la semaine de la sécurité des patients, qui au CHIM a connu la plus forte participation des établissements du GHND
  • les olympiades inter-EHPAD.

 

Perspectives 2020

Stéphane Fraisse n’en doute pas, « 2020 sera aussi très prometteuse », avec des projets qui redynamiseront le CHIM et le territoire. Ainsi, la nouvelle année verra notamment l’élaboration du projet d’EHPAD et la mise en œuvre du projet de filière SSR de territoire. La communication se développera par la création de deux canaux vidéo internes pour la diffusion d’informations dédiées aux familles, aux résidents et au personnel.

 Grâce à une collaboration avec la communauté de communes et l’obtention d’un financement du Département de l’Isère, les animations s’enrichiront de sorties en piscine.

 

Une vision territoire

Pour Laurence Bernard, « 2020 élargira notre vision sur le territoire » avec deux éléments moteurs :

  • les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), créatrices de lien entre la médecine de ville et le centre hospitalier, et garantissant une offre de soins en proximité qui est l’une de nos missions
  • le projet médico-soignant de territoire, en cours d’actualisation, qui s’attachera à rendre plus lisible l’offre de soins du GHND, dans une logique de filières et de gradation des parcours patients, tout en assurant l’équilibre budgétaire.

En conclusion, Olivier Bonnard a exprimé sa « fierté d’avoir cet établissement extrêmement bien tenu sur le territoire ». La présence lors de cette cérémonie des familles des résidents en est pour lui la meilleure reconnaissance.

 

Départ en retraite

La cérémonie des vœux a également été l’occasion de célébrer le départ en retraite de Gérald Marchetto, ancien agent de restauration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles récents

Covid-19 : Le point au 17 mars dans les établissements du GHND

Covid-19 : Le point au 17 mars dans les établissements du GHND

Dans le contexte d’évolution de l’épidémie de Covid-19, le Groupement Hospitalier Nord-Dauphiné (GHND) s’organise en prévision d’un afflux massif de patients au regard des données épidémiologiques dont nous disposons. A ce jour, dans les établissements du GHND, 5...

lire plus

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS

Share This